«La chose publique et l’engagement sociétal m’ont toujours passionné. Aussi bien mon action en tant que député que celle de président du mouvement junior du HC La Chauxde- Fonds (2001 – 2006) en sont l’illustration.»

Andreas Jurt

Député

À propos de moi

Député

Consultant et coach pour les PME locales

Docteur en management

Je suis un Neuchâtelois qui parle le Bernois. Aujourd’hui, je suis consultant pour les PME de la région. Je peux m’appuyer sur mon ancienne fonction de responsable d’une région dans une banque internationale, que j’ai exercée pendant 25 ans. Ce qui m’a permis de créer et de nourrir un réseau dans le monde réel. Jusqu’à preuve du contraire, ce sont les entrepreneurs et les gens qui prennent des responsabilités qui permettent la prospérité, en identifiant les secteurs d’avenir. Mon réseau va de Genève à Saint-Gall avec des contacts privilégiés à Zurich. Mais également au-delà des frontières, en Europe, Asie, au Moyen Orient et aux Etats-Unis, ayant fait la majorité de mes études dans ce pays.

J'ai débuté ma carrière par la voie duale en obtenant deux apprentissages (CFC mécanicien et employé de commerce) en parallèle d'une carrière semi-profesionnelle en hockey sur glace. Le sport réunit et va au-delà des frontières physiques et idéologiques!

Mes principaux défis

Neuchâtel traverse des difficultés importantes sur le plan économique et financier. Elles ne se résoudront pas à la seule échelle cantonale. Car même si de nombreux efforts peuvent être faits au niveau cantonal, la Berne fédérale est incontournable pour restaurer l'image du canton et défendre les projets majeurs qui mobiliseront les finances de la Confédération. C’est principalement ce qui me détermine à présenter ma candidature au Conseil national. Par attirance pour la politiquefédérale bien sûr, mais aussi parce que j’estime qu’à Berne je suis en mesure d’apporter une certaine valeur ajoutée au canton.

Développer l’économie régionale et apporter des nouveaux projets à Neuchâtel

Innovation

Repenser la fiscalité

« Je suis un homme de parole qui a l’habitude de mettre les mains dans le cambouis. Patriotique pour ne pas bafouer nos valeurs et progressiste pour saisir les opportunités qui feront avancer notre pays, je privilège le pragmatisme et aucunement ni le dogmatisme ni la technocratie. »

Ma carrière politique

2013

1ère élection au Grand Conseil

- Député au Grand Conseil depuis 2013

- Membre de la commission des finances et président de la sous-commission du DEAS (2013-2017) et du DFS (2017-2021).

2015

Elections fédérales 2015

Candidat PLR aux élections fédérales 2015 (Conseils des Etats et conseil National)

Newsroom

Ici vous trouverez des informations actuelles sur mes engagements et mon travail