L'éditorial du journal LN

Journal du parti libéral-radical neuchâtelois

numéro 20 -  9 avril 2021

 

La Chaux-de-Fonds et Le Locle en transformation

Le programme de législature 2017/21 porte l’objectif supérieur de faire gagner le canton de Neuchâtel en attractivité résidentielle tant le défi démographique était déjà connu en 2017. Il reste important aujourd’hui. A n’en pas douter, la prochaine législature sera marquée par le même objectif stratégique, renforcé par celui de gagner encore en durabilité via la mise en œuvre de notre ambitieux plan climat cantonal.

Même s’il reste beaucoup à faire, la 50e législature a vu le canton s’engager dans la bonne direction. Nous avons ainsi réformé et aligné nos projets en matière de mobilité, d’aménagement, de fiscalité et bien d’autres encore pour renforcer les conditions cadres économiques et de vie pour nos entreprises et la population neuchâteloise.

Concrètement, notre stratégie rassembleuse « Mobilité 2030 » a largement convaincu les Chambres fédérales et permis l’obtention des indispensables financements fédéraux nécessaires à la réalisation du RER neuchâtelois et des contournements autoroutiers des villes des Montagnes. Nous entrons maintenant dans la concrétisation de ces infrastructures par les travaux préparatoires au Locle et la première étape de réalisation du RER en 2021. Avec le classement de la H20 en route nationale, ce sont des volumes importants d’investissements que nous avons pu libérer en faveur du concept de ligne directe, de la mobilité douce et de projets routiers cantonaux, dont en particulier le contournement Est de La Chaux-de-Fonds.

Comme ailleurs en Suisse, nous devons libérer nos centres-villes du transit routier pour enfin permettre aux centres historiques d’exploiter tout leur potentiel résidentiel et commercial. Finalement, le Grand Conseil a très largement soutenu notre projet capable de transformer durablement la Métropole horlogère.

Ainsi les exceptions locloises et chaux-de-fonnières ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Les tunnels de contournement permettront de réduire drastiquement les nuisances, de redonner de la place à la mobilité douce, aux transports publics, aux terrasses et au commerce local. La revalorisation des espaces publics, des commerces et des habitations renforcera largement la qualité de vie au Locle et à La Chaux-de-Fonds. C’est une réponse politique très concrète à la nécessité de promouvoir la domiciliation à travers notre canton et dans les Montagnes neuchâteloises en particulier.

Mais au-delà de ces investissements, notre politique de domiciliation mérite encore d’être renforcée, notamment par un accès facilité à la propriété pour les jeunes adultes cherchant à s’ancrer ou s’implanter dans le canton. A ces fins, les règles de donation entre vifs méritent d’être revues pour favoriser l’acquisition d’un premier habitat sur notre territoire. Finalement, après les réformes fiscales mises en œuvre ces deux dernières années, la pression de l’impôt
ne doit pas être augmentée. Car c’est bien par un regain d’attractivité que le canton sera capable de relever durablement ses défis, de sortir par le haut.

 

Candidat au Conseil d'Etat,
Laurent Favre, conseiller d’Etat

 

 

Prochaine parution : 15 avril 2021