Les sessions du Grand Conseil

Dans les travées du Grand Conseil

Le site du PLRN vous informera désormais plus régulièrement des activités des députés libéraux-radicaux au Grand Conseil.

Les semaines de session, vous retrouverez certaines interventions des rapporteurs du groupe au sujet des objets traités.

Afin de faciliter votre lecture, seul le numéro et l’intitulé du rapport seront publiés, mais vous pouvez les retrouver dans leur intégralité sur le site www.ne.ch, sous l’onglet «Autorités », puis « Grand Conseil » et finalement « Objet ».  

Les sessions

Nous rêvons d’un canton qui n’a pas de soucis budgétaires, nous rêvons d’un canton qui peut conduire ses projets sans se soucier du financement, nous rêvons d’un canton qui peut multiplier ses centres de formation !

Malheureusement, Monsieur le président, Mesdames, Messieurs nous ne sommes pas dans l’espace rêve et nous trouvons aujourd’hui dans un espace qui nous demande de faire des choix.

Lire la suite

Postulat: Neuchâtel, bientôt un canton sans pesticides de synthèse

"Il ne suffit pas simplement de poser des contraintes et des interdictions aux travailleurs de la terre", en novembre 2018, le groupe PLR a déposée une résolution transversale adressée aux autorités fédérales afin de demander davantage de mesures incitatives visant la diminution de l'emploi de pesticides de synthèse, dans le cadre de la prochaine politique agricole, mais pas seulement. Car il est faux et inacceptable de cibler uniquement l'agriculture et la viticulture comme certains le font. La problématique des produits phytosanitaires est plus large et inclus notamment les rejets domestiques de médicaments, d'hormones, de produits de nettoyages et de jardinages etc., elle doit être vue comme un tout. Par conséquent, le groupe PLR a refusé dans sa majorité le postulat émanant des Verts.

Lire la suite

Rapports du Conseil d'Etat, de la commission des finances et de la commission de gestion à l'appui des comptes et de la gestion pour l'exercice 2015

Le marathon chiffré qui nous attend durant cette session ressemble certainement plus à une « strongman race » qu’à une balade-gourmande. En effet, cette fin du mois de juin 2016 nous permet, nous impose même, de revenir tout d’abord sur le bouclement comptable 2015, puis sur le rapport relatif au programme d’assainissement financier. Constater et tirer les enseignements dans un premier temps, prendre les mesures adéquates et correctives dans un deuxième : une démarche de gestion plutôt pertinente et bienvenue pour l’Etat de Neuchâtel et pour notre autorité. Et si l’aspect politique du bouclement comptable semble moins pertinent que par le passé, il n’en demeure pas moins l’outil financier de base et inconditionnel à toute considération financière pertinente.

Lire la suite